Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
    RDC : Dialogue national : Après la signature, les tractations continuent...  
   
 
        Nationale

A. CHANNAJE

 
Le taux de croissance du PIB selon les prévisions du HCP : Hausse de 3,9% au premier trimestre 2017
 
L’économie nationale s’accroitrait de 3,9%, au premier trimestre 2017, au lieu de +1,7% une année plus tôt. Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) attribue cette évolution au redressement de 11,1% de la valeur ajoutée agricole, portant ainsi sa contribution à la croissance économique globale à 1,3 point. Hors agriculture, la valeur ajoutée devrait s’améliorer de 2,7%, au terme des trois premiers mois de l’année en cours.
Par ailleurs, poursuit la même source dans son récent sur la conjoncture économique nationale, une légère amélioration du climat des affaires serait attendue dans la zone euro au premier trimestre 2017, favorisée par une orientation plus favorable de la consommation des ménages et de l'investissement privé. L'inflation reprendrait après deux années de quasi-stabilité, mais resterait contenue à 1,2%, érodant modérément le pouvoir d'achat des ménages européens. La hausse des importations des pays avancés, notamment américaines, et la reprise graduelle de celle des pays émergents permettraient au commerce mondial de progresser à un rythme plus soutenu que l’année précédente. Dans ce contexte, la demande mondiale adressée au Maroc devrait enregistrer une hausse de 3,2%. Pour le HCP, cette hausse profiterait à certaines branches industrielles exportatrices, comme l'automobile, l'électronique, l'habillement et le textile.



Toutefois, la légère reprise attendue des cours mondiaux du pétrole et des prix des matières premières industrielles risqueraient de renchérir légèrement les importations nationales. Ce qui est de nature à se répercuter positivement sur la valeur ajoutée industrielle qui réaliserait un accroissement de 2,4%, au premier trimestre 2017, en variation annuelle. Pour leur part, les activités minières afficheraient un rythme d’expansion plus soutenu, en ligne avec le renforcement de la production du phosphate brut. L’on souligne à cet égard que la demande internationale des fertilisants pâtirait toujours des bas niveaux des prix des produits agricoles, mais les perspectives favorables d’une hausse de la demande des pays de l’Asie du Sud et de l’Est maintiendraient les exportations nationales des engrais phosphatés sur un rythme de croissance de près de 11%, au premier trimestre 2017. Au total, la valeur ajoutée minière enregistrerait une progression de 9,4%, en variation annuelle, au lieu de +11,4% une année plus tôt. Pour sa part, la valeur ajoutée de l’électricité poursuivrait son affermissement au rythme de 3,4%, dans un contexte d’une amélioration attendue des activités non-agricoles. L’essentiel de cet affermissement serait alimenté par le redressement de la production des centrales thermiques et de celle des unités à base d’énergie renouvelable. Quant aux services, leur valeur ajoutée continuerait de croître à un rythme, relativement, plus soutenu que le trimestre précédent, contribuant pour presque plus de la moitié à la croissance économique hors agricole.

+1,2% de croissance
au 4ème trimestre 2016

Dans son rapport sur la conjoncture, le HCP fait observer que l’économie nationale aurait progressé de 1,2%, au quatrième trimestre 2016, au lieu de +0,8% un trimestre auparavant, et ce, dans un contexte où l’activité économique en zone euro se serait améliorée au terme de la même période. Cette modeste hausse aurait été, principalement, tirée par les activités secondaires, après une sensible décélération au troisième trimestre. La valeur ajoutée hors agriculture aurait, ainsi, crû de 2,5%, en glissement annuel, au lieu de +1,9% le trimestre précédent.
Selon le HCP, la demande intérieure privée aurait continué de soutenir la croissance économique nationale avec, cependant, un rythme en légère décélération. Dans un contexte d’une hausse de 1,8% des prix à la consommation, les dépenses de consommation des ménages, en volume, se seraient accrues de 2,8%, en variation annuelle, au lieu de +2,9% au troisième trimestre, sous-tendues par une amélioration de 1,8% des transferts des MRE et un accroissement de 5,3% de l’encours des crédits à la consommation. Cette progression de la consommation domestique aurait continué de profiter aux importations de biens de consommation, dont la hausse se serait établie à 16,5%, au quatrième trimestre 2016.
Autre élément soulevé par le HCP : les indices MASI et MADEX auraient progressé de 30,5% et 31,6%, respectivement, en glissements annuels, après des hausses de 10,1% et 10,3%, au trimestre précédent. Pour sa part, la capitalisation boursière se serait améliorée de 28,7%, au lieu de +10,7%, un trimestre auparavant.
6/1/2017
Lu 10381 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
 


« Free roaming » dans l’espace CEDEAO : Rendez-vous dans trois mois
RDC : Dialogue national : Après la signature, les tractations continuent
Une convention de partenariat entre le CCME et le FORIM concourt aux actions de la diaspora marocaine: Mise en synergie des capacités et actions en faveur des migrants
Tennis : Ce mercredi en championnat du Maroc par équipes (2016/2017) : Le sprint final
Les signataires du Manifeste de l’Indépendance du 11 Janvier 1944
Surpris en flagrant délit de tentative d’agression contre une femme: Un repris de justice appréhendé par la police à M’Rirt

  
 
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
   
   
  Chronique
   
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Ciné Zoom : Projets de films admis à l’avance sur recettes
 RDC : Dialogue national : Après la signature, les tractations continuent
 Ciné Script : Le cinéma à la télévision
 État de l’économie marocaine à fin 2016, selon le CMC : Consolider les acquis pour mieux négocier l’avenir
 Décès de deux Casques-bleus marocains en Centrafrique : L’UE exprime ses sincères condoléances au Royaume
 Une convention de partenariat entre le CCME et le FORIM concourt aux actions de la diaspora marocaine: Mise en synergie des capacités et actions en faveur des migrants
 Appui budgétaire européen à la Côte d’Ivoire : Une première tranche de 17 millions d’euros débloquée
 « Free roaming » dans l’espace CEDEAO : Rendez-vous dans trois mois
 De moins en moins d’entreprises privilégient la transmission familiale
 1er Salon de l’enfant et de la famille, du 1er au 5 mars à Casablanca : Une démarche pédagogique faisant la part belle au ludique


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems