Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
    RDC : Dialogue national : Après la signature, les tractations continuent...  
 
 
 
        T.Continent
 
RDC : Dialogue national : Après la signature, les tractations continuent
 
La majorité présidentielle s’est réunie en République démocratique du Congo pour restituer à ses membres le contenu des discussions et de l’accord signé sous l’égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco). Le parti de la majorité présidentielle (MP) a confirmé sa signature « sous réserve d’inclusivité ». Même si elle se dit prête à appliquer l›accord, la majorité présidentielle pose de nouvelles conditions : « Il faut respecter la Constitution de la République. Et la Constitution de la République, c’est notamment en l’espèce, c’est le moment de respecter les prérogatives du président de la République.

Les évêques doivent présenter le rapport au président de la République. Et celui-ci, après avoir reçu le rapport, devra reconfirmer dans son pouvoir discrétionnaire, le mandat des évêques et le préciser pour la suite parce que, s’ils ont agi jusqu’ici c’est sur base d’un mandat précis qui en principe est à terme parce que nous avons signé l’accord. De nouvelles conditions posées par la majorité, alors que pendant ce temps, les évêques continuent leur travail. Les évêques ont demandé depuis lundi un rendez-vous avec le président Kabila et attendent aujourd’hui de connaître ses disponibilités pour lui présenter l’accord. Pour le reste, l’Eglise catholique travaille dans deux directions. D’abord à rendre l’accord plus inclusif, à chercher les dernières signatures qui lui manquent. Le nonce apostolique a rencontré Eve Bazaiba, figure du Front pour le respect de la Constitution, qui refuse pour le moment de signer et réclame toujours la tête du comité de suivi de l’accord jusqu’ici attribué à Etienne Tshisekedi, l’opposant historique.
Les évêques, eux, ont reçu Jean-Lucien Bussa et Jose Makila de l’opposition signataire du précédent accord. Les membres du gouvernement actuel qui pourraient tomber, eux aussi refusent aussi de signer l’accord en mettant en avant trois points : d’abord l’absence de calendrier des élections, l’absence de référence à l’accord du 18 octobre et le fait que ce soit un compromis autour de personnalités politiques comme le président Kabila, Etienne Tshisekedi et Moïse Katumbi. La Conférence épiscopale a également demandé un rendez-vous au Premier ministre Samy Badibanga, qui serait lui aussi réticent vis-à-vis de cet accord qui devrait donner la primature à ses rivaux du rassemblement de l’opposition.
9/1/2017
Lu 18179 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
 


« Free roaming » dans l’espace CEDEAO : Rendez-vous dans trois mois
RDC : Dialogue national : Après la signature, les tractations continuent
Une convention de partenariat entre le CCME et le FORIM concourt aux actions de la diaspora marocaine: Mise en synergie des capacités et actions en faveur des migrants
Tennis : Ce mercredi en championnat du Maroc par équipes (2016/2017) : Le sprint final
Les signataires du Manifeste de l’Indépendance du 11 Janvier 1944

  
 
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
   
   
  Chronique
   
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 RDC : Dialogue national : Après la signature, les tractations continuent
 Appui budgétaire européen à la Côte d’Ivoire : Une première tranche de 17 millions d’euros débloquée
 Une convention de partenariat entre le CCME et le FORIM concourt aux actions de la diaspora marocaine: Mise en synergie des capacités et actions en faveur des migrants
 État de l’économie marocaine à fin 2016, selon le CMC : Consolider les acquis pour mieux négocier l’avenir
 Décès de deux Casques-bleus marocains en Centrafrique : L’UE exprime ses sincères condoléances au Royaume
 Ciné Zoom : Projets de films admis à l’avance sur recettes
 « Free roaming » dans l’espace CEDEAO : Rendez-vous dans trois mois
 De moins en moins d’entreprises privilégient la transmission familiale
 1er Salon de l’enfant et de la famille, du 1er au 5 mars à Casablanca : Une démarche pédagogique faisant la part belle au ludique
 Billet : Un nouveau chapitre


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems