Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Nationale
 Le Maroc compte 1.123.000 chômeurs
Jeunes et diplômés fortement touchés
 
74.000 postes d’emploi, dont 12.000 en milieu urbain et 62.000 en milieu rural ont été créés au deuxième trimestre 2017, contre une perte de 26.000 une année auparavant. Eclairage.
Selon le HCP (Haut- Commissariat au Plan), c’est le secteur de l’"agriculture, forêt et pêche" qui a été le principal employeur au second trimestre 2017, soit 52.000 emplois crées, des "services" (19.000 emplois), puis des BTP (7.000 emplois), alors que le secteur de l’"industrie y compris l'artisanat" en a perdu 4.000.
Avec un accroissement de la population active de 107.000 personnes, poursuit la même source, le nombre de chômeurs s’est accru de 33.000 personnes au niveau national portant ainsi l’effectif total des chômeurs à 1.123.000 personnes. Le milieu urbain a connu une hausse de 45.000 personnes et le milieu rural une baisse de 12.000, souligne le HCP dans sa note d'information relative à la situation du marché du travail au deuxième trimestre de l'année 2017.
Le taux de chômage est passé ainsi de 9,1% à 9,3% au niveau national et de 13,4% à 14% en milieu urbain. En milieu rural, ce taux a baissé de 3,5% à 3,2%. Le chômage reste élevé parmi les femmes, passant de 12,7% à 13,2%, parmi les diplômés, de 16,3% à 17% et parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans, de 23,2% à 23,5%.
Le HCP fait savoir, en outre, que la population sous-employée s’est établie à 1.086.000 personnes. Le taux de sous-emploi s’est accru de 0,1 point, par rapport au deuxième trimestre de 2016, passant de 9,8% à 9,9% au niveau national ; de 9% à 9,1% en milieu urbain et de 10,7% à 10,8% en milieu rural.
Tendance à la baisse du taux d’activité
Le HCP indique, par ailleurs, que la population active âgée de 15 ans et plus, avec 12.081.000 personnes, a augmenté de 0,9% au niveau national entre le deuxième trimestre de 2016 et celui de 2017 (0,8% en milieu urbain et 1% en milieu rural). La population en âge d’activité s’est accrue, quant à elle, de 1,7%. Le taux d’activité continue, ainsi, sa tendance à la baisse passant, entre les deux périodes, de 47,7% à 47,3%.
Avec 74.000 postes d’emploi  créés par l’économie marocaine entre le 2ème trimestre de 2016 et celui de 2017, le volume de l’emploi est passé de 10.884.000 à 10.958.000 personnes. Le taux d’emploi a, quant à lui, reculé de 0,5point au niveau national, passant de 43,4% à 42,9%. Ce taux a baissé en milieu urbainde37,2% à 36,4% (-0,8 point)et a augmenté en milieu ruralde53,7% à 54,2% (+0,5 point).
Les emplois créés au cours de cette période sont de 58.000 postes d’emploi rémunérés (48.000 en milieu rural et 10.000 en milieu urbain) et de 16.000 postes d’emploi non rémunérés (14.000 en zones rurales et 2.000 en zones urbaines), selon le HCP.
« Agriculture, forêt et pêche », premier employeur
Le volume d’emploi dans le secteur de l’"agriculture forêt et pêche" s’est accru de 52.000 postes au niveau national(un accroissement de 1,3%) entre le 2ème trimestre de 2016 et la même période de 2017contre des pertes de 175.000 postes en 2016, 58.000 en 2015 et de 7.000 en 2014. Selon le milieu de résidence, 3.000 postes sont créés en milieu urbain et 49.000 en milieu rural.
Le secteur des "services" a enregistré une création nette de 19.000 emplois au niveau national (7.000 postes en milieu urbain et 12.000 en milieu rural) après une création annuelle moyenne de 60.000 emplois au cours des trois dernières années.
Le secteur des BTP a créé, durant la même période, 7.000 postes d’emploi au niveau national, 2.000 en milieu urbain et 5.000 en milieu rural. La création annuelle moyenne d’emplois dans ce secteur était de l’ordre de 24.000 postes au cours des trois dernières années.
Le secteur de l’"industrie y compris l’artisanat" a enregistré une perte de 4.000 emplois (exclusivement en milieu rural), après une création annuelle moyenne de 14.000 emplois au cours des trois dernières années.
33.000 de chômeurs de plus
Les chiffres du HCP font ressortir également que le nombre de chômeurs est passé de 1.090.000 à 1.123.000 personnes entre le deuxième trimestre de 2016 et celui de 2017, ce qui représente une hausse de 33.000 personnes au niveau national (45.000 personnes en plus en milieu urbain et 12.000 personnes en moins en milieu rural). Le taux de chômage est passé de 9,1% à 9,3% au niveau national, de 13,4% à 14% en milieu urbain et de 3,5% à 3,2% en milieu rural.
Les taux de chômage les plus élevés sont enregistrés parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (23,5%) et les personnes ayant un diplôme (17%).
Par ailleurs, le volume des actifs occupés en situation de sous-emploi a augmenté de 1.065.000 à 1.086.000 personnes au niveau national entre le deuxième trimestre de 2016 et celui de 2017, de 531.000 à 537.000 personnes dans les villes et de 535.000 à 549.000 dans la campagne. Le taux de sous-emploi est passé ainsi de 9,8% à 9,9% au niveau national, de 9,0% à 9,1% en milieu urbain et de 10,7% à 10,8% en milieu rural.
Selon le sexe, poursuit le HCP, le taux de sous-emploi atteint 11,4% parmi les hommes (9,1% en milieu urbain et 14,4% en milieu rural) et 5,2% parmi les femmes (9,3% en milieu urbain et 2,4% en milieu rural).
A.C
7/8/2017
Lu 18067 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
   
   
  Chronique
   
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Hamid Kiran tire sa révérence
 Hamid Kiran, un marocain révolutionnaire à sa manière!
 La nouvelle Route de la soie et son impact sur les économies africaines
 Belle prestation du Maroc
 Démarches pour son classement parmi les sites archéologiques mondiaux
 18 prochainement placés sous vidéosurveillance
 Transfert des attributions de l'autorité gouvernementale chargée de la Justice au Procureur général du Roi près la Cour de cassation
 Records d'affluence
 Pour un cinéma créatif et reflétant l’identité marocaine
 Jeunes et diplômés fortement touchés


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems