Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
 
 
 
        Nationale
 Jbel Irhoud, demeure des plus anciens Homo-sapiens
Démarches pour son classement parmi les sites archéologiques mondiaux
 
Le ministère de la Culture et de la Communication œuvre actuellement à classer Jbel Irhoud parmi les sites archéologiques et historiques mondiaux, a souligné vendredi à Youssoufia, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj.

"Actuellement, le ministère œuvre à classer Jbel Irhoud parmi les sites historiques nationaux et mondiaux vu sa valeur archéologique certaine pour l'humanité entière", a-t-il indiqué à l’occasion d’une visite effectuée à ce site.
Et d’ajouter que cette région est susceptible de révéler aux chercheurs d’autres découvertes archéologiques à caractère international, ce qui incite le ministère à prendre en considération ces données pour rendre Jbel Irdhoud un site archéologique et historique à même d'attirer les chercheurs de par le monde. 
Dans ce contexte, M. Laâraj a relevé que plusieurs établissements et instituts internationaux portent un grand intérêt à ce site devenu célèbre à l'échelle mondiale depuis qu'une équipe internationale avait mis au jour des restes d’Homo sapiens primitifs, datant d’environ 300.000 ans et associés à des outillages de pierre et des restes de faunes.
La découverte des plus anciens Homo sapiens à Jbel Irhoud (province de Youssoufia, région de Marrakech-Safi) constitue un "véritable exploit", a-t-il estimé.
Par la même occasion, le ministre a visité un centre de culture au centre urbain Echemaîa (province de Youssoufia) et qui sera réhabilité par le ministère de la Culture en partenariat avec les autorités locales et les instances élues.
A cet égard, M. Laâraj a souligné que le département qu'il dirige a adopté une nouvelle stratégie et vision se basant sur la création de centres culturels de proximité.
La réouverture de ce centre culturel vise à reconsidérer le rôle de la culture dans cette ville et à marquer le point de départ de "l’industrie culturelle", au regard du rôle important que joue la culture dans l’encadrement des citoyens, a-t-il ajouté.
7/8/2017
Lu 20280 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
   
   
  Chronique
   
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Hamid Kiran tire sa révérence
 Hamid Kiran, un marocain révolutionnaire à sa manière!
 La nouvelle Route de la soie et son impact sur les économies africaines
 Belle prestation du Maroc
 18 prochainement placés sous vidéosurveillance
 Démarches pour son classement parmi les sites archéologiques mondiaux
 Transfert des attributions de l'autorité gouvernementale chargée de la Justice au Procureur général du Roi près la Cour de cassation
 Records d'affluence
 Pour un cinéma créatif et reflétant l’identité marocaine
 Jeunes et diplômés fortement touchés


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems