Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Nationale
 Soins médicaux gratuits
70% des personnes à revenu limité sont bénéficiaires
 
Une enquête menée par l'Organisation marocaine des droits de l’Homme (OMDH) a montré que 70 pc des personnes à revenu limité ont bénéficié des soins médicaux gratuits.
Présentant les résultats de cette enquête sur les droits économiques, sociaux et culturels dans six régions du Royaume lors d'une conférence de presse jeudi à Rabat, le président de l'Organisation, Boubker Largo a fait savoir que 63,6% de ces bénéficiaires sont affiliés au Régime d’Assistance médicale (RAMED).
L'enquête, qui a porté sur un échantillon de quartiers et douars périphéries des villes ainsi que sur les sites de l'habitat social et les médinas, a révélé que les chefs des ménages sondés gardent "une vision sombre" des prestations et services de santé dispensés par les hôpitaux et les centres de santé, puisque une bonne partie d'eux estime que les prestations de ces structures ne répondent pas à leurs besoins et déplore la non-généralisation de la couverture médicale. Concernant le droit au logement, l'enquête a montré que 91.2% des maisons comptent moins de 3 chambres, que 87 pc disposent d’une cuisine, 84% de toilettes et 73% d’une salle de bain.
Toujours selon l'enquête, 40 des locataires sont menacés d'être expulsés de leurs logements et que 33 pc des habitations sont construites en ciment et 15,5 en pisé, ce qui montre que la politique de lutte contre les bidonvilles a donné ses résultats.
En ce qui concerne le droit à l’eau, l'enquêté a révélé que 87% des maisons visitées sont alimentées en eau potable, tandis que les 13% s'approvisionnent soit en eaux de pluie, de sources ou de rivières et qui constituent parfois un danger pour la santé à cause de leur pollution.
Orienter le soutien de l'Etat à l'habitat social, aux catégories à revenu limité et défavorisées et à la généralisation du RAMED
Evoquant le droit à l'éducation, l'étude relève que 65 pc des écoles rurales manquent d'installations sanitaires pour les deux sexes, 54 ne disposent pas d'eau potable et que seulement 7,3 pc des douars et quartiers comprennent une maison de jeunes.
Dans le domaine de l'emploi, l'enquête a montré que 74,30 pc des chefs de ménage sondés ont un rendement mensuel de moins de 2500 dhs, en raison de la nature de leur métier qui n'assure pas un rendement fixe.
Pour remédier à cette situation, l'ONDH appelle à la mise en oeuvre des mesures et dispositions contenues dans la déclaration gouvernementale et à orienter le soutien de l'Etat à l'habitat social, aux catégories à revenu limité et celles défavorisées, ainsi qu'à la généralisation du RAMED.
Par ailleurs, L’Organisation a adressé au gouvernement un mémorandum dans lequel il l'appelle à ratifier le Protocole facultatif lié au Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels.
5/12/2017
Lu 7567 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
   
   
  Chronique
 
Jusqu'où iront les prix
Hafid FASSI FIHRI
 
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 « Les jeunes et les mutations sociales »
 Le seuil d’alerte
 13ème session de la réunion de haut niveau à Rabat
 La Minurso a un nouveau chef
 Journées du Maroc en Tunisie
 70% des personnes à revenu limité sont bénéficiaires
 Entre préservation du patrimoine national et consécration de la bonne gouvernance
 Fraternité, solidarité et générosité
 Le Maroc compte plus de 1.700.000 personnes en situation d’handicap


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems