Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Nationale
 Réunion du Comité exécutif
L’Istiqlal dénonce la prévarication électorale
 La gratuité de l’enseignement, une ligne rouge
Le Comité exécutif du Parti de l’Istiqlal (PI) a tenu sa réunion hebdomadaire, le mardi 9 janvier au siège central à Rabat, sous la présidence de M. Nizar Baraka, Secrétaire Général, réunion consacrée à la discussion sur l’évolution du champ politique, de l’action parlementaire et de l’organisation du parti.
Le comité a tout d’abord procédé à l’évaluation des récentes législatives partielles du 4 courant marquées par nombre d’irrégularités et de pratiques contraires à l’éthique électorale.
Il a salué, à ce propos, la campagne menée par le PI à Guercif et Nador et considère que le nombre de voix recueillies par le parti et l’interaction spontanée des citoyens illustrent clairement l’estime dont jouit ce dernier auprès des électeurs, tout en remerciant les citoyens et citoyennes qui ont voté pour le PI et en se disant fier du travail mené par MM. Mohamed Taybi et Ali Jeghaoui en faisant constamment leurs les problèmes des citoyens quoique n’ayant pas réussi à se faire élire.
Le Comité exécutif s’élève avec force contre la persistance de certaines manifestations de la prévarication électorale et, surtout, le recours massif et inquiétant à l’argent lors de ce scrutin, ce qui soulève à nouveau la question de la liberté de vote et de la représentativité effective de la volonté populaire.
Le comité a examiné, ensuite, la question de la gratuité de l’enseignement, laquelle incarne les fondements même de l’égalitarisme économique et social et est un principe cardinal de la doctrine et du référentiel du parti. Il considère, à ce sujet, que le Parti de l’Istiqlal qui a lutté des décennies durant pour la démocratisation et la gratuité de l’enseignement jusqu’à en faire un acquis populaire, ne saurait admettre que le réforme de ce secteur se fasse au détriment de sa gratuité et que toute tentative dans ce sens de la part du gouvernement aura des conséquences néfastes sur notre pays et ouvrira grandes les portes devant un enseignement élitiste et aggravera les disparités sociales.
Il considère, de même, que la classe moyenne qui a été fragilisée ces dernières années, ne saurait supporter d’être visée et paupérisée indéfiniment, ni de faire les frais de la suppression de la gratuité de l’enseignement.
Le Comité exécutif a examiné, enfin, l’agenda de la mise en œuvre du plan de promotion du parti, ainsi que l’action parlementaire des deux groupes istiqlaliens au niveau des Chambres des représentants et des conseillers.
10/1/2018
Lu 12700 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
 


Naissance et permanence de la « culture de l’échec »

  
 
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
 
Naissance et permanence de la « culture de l’échec »

Par Brahim Makni
 
   
  Chronique
 
Trump sanctionne  l’Autorité palestinienne
Hafid FASSI FIHRI
 
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Naissance et permanence de la « culture de l’échec »
 Trump sanctionne  l’Autorité palestinienne
 5ème session de la Commission parlementaire mixte Maroc-Québec
 Risque d’inflation, de fuites de capitaux et d’aggravation du chômage
 L’Istiqlal dénonce la prévarication électorale
 L’eldorado numérique ou la grande illusion
 Levier fort pour le développement humain
 Un crime commis dans un pays étranger, selon la DGSN
 L’ambassadeur du Maroc rassure du soutien des pays amis
 Le dirham perd du terrain face à l’euro


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems