Directeur : El Atouabi Majdouline           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Nationale

A. CHANNAJE

 Les chiffres de l’UNICEF qui font mal
Au Maroc, 4 enfants sur 10 sont pauvres
 Les tranches d’âges de 0 à 4 ans et de 15 à 17 ans sont les plus touchées
Inquiétant. La majorité de nos enfants sont pauvres, n’arrivant pas à vivre décemment.
A en croire l’UNICEF, un enfant sur 4 vit dans un ménage qui a accès uniquement à des sources d’eau non améliorées: puits, citerne d'eau…. Un tiers vit aussi dans des ménages surpeuplés et/ou utilisant des matériaux insalubres pour les toits et les sols.
Ce triste constat est dégagé dans le nouveau rapport de l’UNICEF, dont l’intitulé est : « Profil de la pauvreté des enfants au Maroc ». Il dresse un état des lieux sur la pauvreté multidimensionnelle des enfants du pays.
Selon le milieu de résidence. Le rapport fait observer qu’environ la moitié des enfants du rural est privée de l'accès à des sources d'eau adéquates contre 3% dans le milieu urbain. Pour l’assainissement, le taux de privation est de 18% dans le rural contre moins de 1% pour l’urbain. Par rapport au logement, ce taux atteint 52,2% pour les enfants du rural contre 16,8% pour ceux résidant dans les zones urbaines.
Aure point soulevé dans le rapport, cité par un confrère francophone casablancais,
est que presque quatre enfants sur dix sont pauvres, dont trois vivent en milieu rural contre un seul en milieu urbain.
Les plus touchés sont ceux âgés de 0 à 4 ans (notamment pour des raisons de malnutrition et d'accès au soin) et ceux âgés de 15 à 17ans (pour des raisons de déscolarisation principalement).
L’UNICEF souligne, par ailleurs, que beaucoup d’enfants sont privés de la couverture médicale, et ce, malgré l’existence de certaines démarches de la couverture médicale au Maroc, telles l’Assurance maladie obligatoire (AMO) et le Régime d'assistance médicale aux économiquement démunis (RAMED).
Ainsi, 46% des enfants âgés de 15 à 17 ans ne sont pas couverts, contre 53% des enfants de moins de cinq ans.
L’institution spécialisée de l’ONU nous montre aussi que 27% des enfants de moins de cinq ans sont touchés par la malnutrition. Une situation qui se manifeste surtout sous forme de surpoids et d’obésité que d’émaciation et/ou d’insuffisance pondérale.
Au volet de l’éducation, l’UNICEF indique que le taux de privation est de 12,9% pour les enfants âgés de 5 à14 ans, contre 35,3% pour les 15-17 ans.
L’étude fait ressortir, en outre, que 4,4% des enfants vivent dans des ménages avec un niveau de consommation au-dessous de la ligne de pauvreté monétaire. Elle indique en ce sens que 14,4% des enfants sont issus de ménages vivant juste au-dessus du seuil de pauvreté et restent donc vulnérables à la pauvreté monétaire. Résultat : 18,8% des enfants sont soit pauvres, soit vulnérables dans le domaine monétaire.
A souligner que cette étude de l’UNICEF a été menée dans le cadre de la collaboration entre l’Observatoire Nationale du Développement Humain et le ministère de la Famille, de la Solidarité, de l’Egalité et du Développement Social.
30/1/2018
Lu 21674 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
 
La donne change
Le Maroc s’engage corps et âme aux côtés de l’Afrique qui le lui rend bien. Son élection, vendredi d
Jamal HAJJAM
 
  Dossier
   
   
  Chronique
   
  T�l�gramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 La donne change
 Le journaliste et écrivain Amale Samie tire sa révérence
 Faillite d’un système
 Maigres subventions, plus de lois répressives et d’imposition
 Fusion-absorbation entre Salafin et Taslif
 Légère hausse des dons des pays du Golfe
 Une délégation du Parti de l’Istiqlal se recueille sur les tombes des martyrs du soulèvement du 29 janvier 1944
 Au Maroc, 4 enfants sur 10 sont pauvres
 Une année au service de la promotion des relations économiques maroco-belges
 22 provinces bénéficiaires


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems