Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Nationale

Saïd El KHAOULANI

 Projet « Appui à la promotion de l’auto-emploi de la femme » à Azrou
Lancement du 3ème atelier
 
Le complexe culturel de la ville d'Azrou a abrité, les 3 et 4 Février, les travaux du 3ème atelier du projet "Appui à la promotion de l'auto-emploi de la femme". Projet dont l'objectif est de former dans la zone d'Azrou des femmes souhaitant créer leurs propres activités économiques et qui se trouvent dans le besoin de développer leurs compétences en management et en montage de projets.
Ce projet est justement une initiative citoyenne entreprise par la dynamique association "Tazghart-Azrou ", en partenariat avec l'ambassade de France au Maroc.
Ainsi, une trentaine de femmes, bénéficiaires du projet, étaient au rendez-vous pour suivre les travaux de cet atelier, animé par MM. Mohamed Haddad et Zakaria Jebbar.
La séance d'ouverture a débuté par le mot du président de l'association, M. Kadiri, qui a souhaité la bienvenue à toute l'assistance, en particulier à Monsieur le consul général et Madame François-Xavier Tilliette, tout en remerciant l'ambassade de France à Rabat sans laquelle cet ambitieux projet n'aurait pas vu le jour.
Pour sa part, et dans une allocution improvisée, le consul général de France s'est dit heureux d'être présent avec son épouse à Azrou, joyau du Moyen Atlas, pour assister à cet atelier de formation, concrétisant l'action de l'association Tazghart.
Si nous sommes ici, a-t-il ajouté, c'est parce que votre association a été choisie par l'ambassade de France, au terme d'un processus très sélectif d'appels à projets, parmi les associations bénéficiaires du programme PISSCA. Ce programme, qui vise à renforcer le dialogue avec la société civile marocaine, dans le cadre plus large de la coopération exceptionnelle et multidimensionnelle que la France entretient avec le Maroc, s'est concentré sur trois thématiques prioritaires : le climat, la lutte contre la radicalisation et l'égalité homme-femme.
C'est bien évidemment au titre du troisième de ces thèmes que votre association a été retenue, et d'ajouter : votre projet s'attache à la formation de femmes de la région qui veulent  développer leurs compétences en gestion et en montage de projets dans la perspective de créer leurs propres activités économiques.
Monsieur le consul général a tenu également à rappeler que le thème de l'égalité homme-femme est aujourd'hui particulièrement présent en France, tant dans la société, l'entreprise, les médias qu'au niveau politique. Il constitue  de fait l'une des grandes priorités du quinquennat. Sa mise en œuvre se décline suivant de multiples volets parmi lesquels on peut citer, entre autres, la lutte contre toutes les formes de violence faites aux femmes en premier lieu, mais aussi la lutte contre les stéréotypes sexistes, la lutte contre la précarité des femmes, la garantie de l'égalité professionnelle  et salariale, le développement de la mixité dans les métiers, etc.
Et de conclure: Dans ce contexte, l'action publique ne peut se passer de celle de la société civile, leurs interventions respectives, complémentaires et croisées, pouvant seules créer une dynamique vertueuse permettant de faire avancer la question.
C'est pour cela que ce projet nous semble particulièrement profitable, car il s'accomplit au niveau du terrain, là où se joue, pas à pas, peu à peu, et il n'y a pas de petites actions, toutes ont leur importance, l'évolution des mentalités et des réalités.
Pour finir, permettez-moi de terminer en plaçant votre action sous les auspices du bel arbre qui symbolise votre région, le CÈDRE, en formant le vœu qu'il lui insuffle ses remarquables qualités que sont : la longévité, l'inaltérabilité et la noblesse.
De son côté, madame François-Xavier Tilliette a exprimé son admiration pour les femmes marocaines, travailleuses, persévérantes et courageuses, et a tenu à saluer chaleureusement toutes les femmes présentes sous les applaudissements de l'assistance.
M. Haddad Mohamed, Formateur et chercheur dans le domaine d’entrepreneuriat social, qui a animé les travaux de cet atelier, nous a déclaré que l’objectif de cette troisième session de formation est de renforcer les capacités des femmes bénéficiaires en matière de démarche, des outils et des techniques du montage de projets de développement et projets générateurs de revenus, ainsi que la présentation des opportunités offertes par les programmes et politiques publiques en matière d’appui à la promotion de l’emploi et de l’auto-emploi permettant aux différentes organisations professionnelles, coopératives et très petites entreprises de financer et réaliser leurs projets.  

Saïd El KHAOULANI
8/2/2018
Lu 3436 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
 


Régionalisation avancée / Bilan

  
 
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
 
La problématique des mères célibataires

Par Bouteina BENNANI

Indifférence gouvernementale, kafala

Entretien réalisé par Bouteina BENNANI
 
   
  Chronique
 
Figure emblématique du paysage médiatique et politique

 
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Figure emblématique du paysage médiatique et politique
 Régionalisation avancée / Bilan
 Ne pas absoudre l’Algérie de ses responsabilités
 Année «exceptionnelle»
 541 kg de cocaïne saisis, six personnes arrêtées
 Les Marocains s’endettent plus
 Les logiciels informatiques intelligents bouleverseront-ils la pratique de l’imagerie médicale de demain ?
 Tanger, porte de l’Afrique et plate-forme industrielle connectée au monde
 Le drapeau marocain flotte sur le village olympique de Pyeongchang
 Préoccupation profonde quant aux souffrances des populations dans les zones de grand froid


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems