Directeur : El Atouabi Majdouline           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Nationale
 5ème Congrès Actuariel Africain à Casablanca
Dynamique des secteurs banque et assurance au menu
 
Le rideau s’ouvre aujourd’hui, jeudi 15 mars á Casablanca, le 5ème Congrès Actuariel Africain, sous le thème : « Le développement financier en Afrique, expertise et intérêt public’ », à l’initiative de l’association Actuarielle Internationale (AAI), en collaboration avec l’Association Marocaine des Actuaires (AMA).
Ce congrès, de deux jours, a pour vocation de mettre en perspective, à travers la profession actuarielle, la dynamique des secteurs de la banque et de l’assurance, en constante évolution en Afrique.Vont prendre part à cet évènement quelque 300 experts nationaux et internationaux, ainsi que des dirigeants du secteur.
Ce rendez-vous, qui fait suite au congrès international organisé en novembre 2016 en Afrique du Sud, est une occasion aussi pour le secteur financier marocain de confirmer sa position de moteur de la croissance émergente en Afrique et de présenter le modèle marocain de partenariat gagnant-gagnant comme une solution de co-développement pour de nombreux pays du continent, soulignent les organisateurs.
La profession actuarielle se retrouve désormais au cœur de la gouvernance avec un rôle majeur dans la stratégie produits des institutions financières, dans leurs investissements, mais également dans les nouvelles fonctions de surveillance où la fonction actuarielle et la gestion des risques, nécessitent des techniques actuarielles avancées, indique la même source. Et d’ajouter que la profession verra certainement croître son importance et ses responsabilités dans un marché en perpétuel changement et une économie de plus en plus sophistiquée. « Profession ancienne dans certains pays africains et plus récemment implantée dans d’autres, l’actuariat trouve sa voie dans un marché à plusieurs vitesses où les exigences et la réglementation évoluent pour se conformer en permanence aux standards internationaux », affirme l’Association Actuarielle Internationale. Celle-ci estime que le choix du Maroc d’organiser d’une telle rencontre n’est pas le fruit du hasard. Il intervient dans un contexte où les grandes entreprises publiques, semi-publiques et privées marocaine ont exporté leur savoir-faire dans différents domaines tels que l’agriculture, les télécoms, le bâtiment et travaux publics, l’industrie, la banque et l’assurance.
« Aujourd’hui, le Maroc exerce pleinement son rôle de hub régional avec des investissements réalisés dans des infrastructures aériennes et portuaires pour assurer les liaisons internationales, mais également à travers la structuration et la consolidation du secteur de l’assurance et de la banque en Afrique avec l’émergence d’acteurs régionaux de taille, filiales de champions nationaux.
La création d’une place financière à Casablanca s’est d’ailleurs matérialisée par l’implantation de plusieurs acteurs économiques dont la vocation est le rayonnement régional », affirme-t-on.
Pour rappel, le Maroc fait partie des pays africains précurseurs dans le domaine de l’actuariat. Dès 1972,  une formation a été lancée au sein de l’INSEA de Rabat qui, depuis 1998, forme chaque année des ingénieurs d’état en actuariat-finance. Aujourd’hui les actuaires marocains exercent principalement dans le secteur des assurances et  de  la  prévoyance  sociale.
Au Maroc, faut-il le souligner, il existe environ 400 actuaires, dont la majorité travaille dans le secteur des assurances, des banques et des finances.

A. C.
16/3/2018
Lu 12570 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
   
   
  Chronique
   
  T�l�gramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Nouveau partenariat Europe-Afrique pour juguler l’immigration clandestine
 Le Maroc, 4ème pays le plus heureux en Afrique
 Besoin impérieux d’union et de cohésion en hommage au leader de l’unité, Abdelkhaleq Torrès
 Le président du parlement de la CEDEAO reçoit le Prix de la Fondation Crans Montana
 SAR la Princesse Lalla Hasnaa visite l'éco-école "Al Masjid" à Aïn Aouda
 Moulay Hafid Elalamy : Le Maroc, "un pays qui respecte les règles du jeu"
 Pour une stratégie qui assure la considération aux Marocains du monde
 Dynamique des secteurs banque et assurance au menu
 L’hygiène alimentaire fait débat
 Impact sur l’économie


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems