Directeur : El Atouabi Majdouline           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Chroniques

Jamal HAJJAM

 Nota Bene
Souriez, le gouvernement vous protège !
 
Le gouvernement veut venir à bout de l'hémorragie routière. Excellente nouvelle. Quelque 280 radars "intelligents" de détection de vitesse, nouvellement et chèrement acquis, ont été remis à la police et à la gendarmerie pour scruter les routes du pays. Lorsqu'il s'agit de préserver des vies, notre gouvernement ne lésine ni sur les stratégies, ni sur les moyens. Heureux qui comme nous sont si tendrement gouvernés.
Que les mauvaises langues se retiennent ! L'Exécutif ne cherche nullement à renflouer les caisses du Trésor en puisant dans les poches des automobilistes distraits. Pas de procès d'intention SVP et surtout pas de calomnies ! L'intention est autrement plus noble et rien ne sert de chercher à manquer de reconnaissance à un gouvernement aux petits soins.
Il est inutile par exemple de se demander pourquoi l'état de nos routes nationales et secondaires est particulièrement meurtrier sans que cela n'ébranle la fibre humanitaire de nos gouvernants. Pas la peine non plus de chercher à savoir pourquoi nous faisons figure de cancre s'agissant de l'équipement des hôpitaux et autres dispensaires et centres de santé en matériel médical opérationnel et en personnel suffisant. Il serait également de mauvaise foi que de se demander pourquoi dans les hôpitaux publics, les malades doivent-ils attendre des mois, voire des années, avant de pouvoir se faire opérer ou prétendre à une radio, au risque de passer de vie à trépas entre-temps. De la même façon, rien ne sert de se lamenter devant les catastrophiques déficits et classement de notre pays en matière de santé publique. Ni d'ailleurs s'étonner de voir notre système de santé patauger dans la boue au moindre couac (H1N1 en exemple). Ou encore s'apitoyer sur le sort des populations des zones reculées et enclavées, privées des structures médicales les plus basiques...
Si vous pensez que les vies humaines à préserver se trouvent aussi ailleurs que sur les routes, vous vous trompez. Si vous croyez qu'on les retrouve surtout, et en grand nombre, là où elles vont, souvent dans la détresse, à la recherche d'un service public quasiment introuvable, vous faites fausse route. Ne vous hasardez surtout pas à soutenir que les vies visées par les radars rapportent et que les autres relèveraient du "peu importe". N'allez pas chercher midi à 14 heures et croire qu'il y a de la promptitude seulement là où il y a de l'argent à ramasser. Non, nous n'en sommes pas là et le gouvernement traite les contextes et les citoyens sur un pied d'égalité. La preuve !
Certes, personne n'est contre la prévention et personne ne nie que les tares citées plus haut sont structurelles dans notre pays, mais c'est l'absence de cohérence dans l'action publique et la démagogie qui enveloppe souvent les moralités mises en avant qui dérangent et provoquent l'ire des citoyens.

Jamal HAJJAM
22/3/2019
Lu 11371 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
 
Immaturité et rendement stérile
Au mois de février 2018, les partis de la coalition gouvernementale signaient une « charte de la maj
Jamal HAJJAM
 
  Dossier
 
Marina Bouregreg, 11 ans et tous ses dons

Bouteina BENNANI
 
   
  Chronique
 
Pourparlers de Genève : Le fourbe reprend du service
Jamal HAJJAM

Souriez, le gouvernement vous protège !
Jamal HAJJAM

Convoitises israélo-américaines sur le pétrole du Golan
Larbi BILAM
 
  T�l�gramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Immaturité et rendement stérile
 Prions
 Marina Bouregreg, 11 ans et tous ses dons
 Souriez, le gouvernement vous protège !
 Pourparlers de Genève : Le fourbe reprend du service
 Le gouvernement appelé à se départir de sa politique de paupérisation
 Convoitises israélo-américaines sur le pétrole du Golan
 Taux directeur maintenu à 2,25%
 Héritages de Khatibi
 10,6% de femmes âgées de 15 à 49 ans sont infertiles


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems