Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
 
 
 
        Nationale
 Événements d'Al Hoceima
Confirmation des jugements prononcés en première instance
 
La chambre criminelle (2ème degré) de la Cour d’appel de Casablanca a confirmé, vendredi tard dans la nuit, les jugements prononcés en premier ressort à l’encontre des accusés dans les événements d’Al Hoceima.
Des peines allant de 20 ans de prison ferme à un an de prison avec sursis ont été rendus, le 26 juin dernier, par la Chambre criminelle (1er degré) de la même juridiction.
Ainsi, un accusé a écopé d’un an de prison avec sursis, tandis que douze mis en cause ont été condamnés à 2 ans de prison ferme et sept autres à 3 ans de prison ferme.
Sept personnes impliquées dans ces événements ont écopé de 5 ans de prison ferme, tandis que six autres ont été condamnées à 10 ans de réclusion.
La juridiction a également prononcé une peine de 15 ans de prison ferme à l’encontre de 3 accusés et a condamné 4 autres à une peine de 20 ans de prison ferme.
Les inculpés ont été poursuivis, chacun en ce qui le concerne, de plusieurs chefs d’inculpation, notamment "atteinte à la sécurité intérieure de l’État", "tentatives de sabotage, de meurtre et de pillage", "réception de fonds, de donations et d’autres moyens matériels destinés à mener et à financer une activité de propagande à même d’attenter à l’unité et la souveraineté du Royaume".
Ils étaient, également, accusés "d’ébranler la loyauté des citoyens envers l’État marocain et les institutions nationales", "la participation à l’organisation d’une manifestation non autorisée" et "la tenue de rassemblements publics sans autorisation".
7/4/2019
Lu 3747 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
 
L’article 103 pour clarifier la situation
C’est la crise législative autour du projet de loi-cadre pour la réforme du système d’éducation, de
Jamal HAJJAM
 
  Dossier
   
   
  Chronique
 
Pas très beau le tableau
Jamal HAJJAM

Esprits tordus
Jamal HAJJAM
 
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Nizar Baraka : La solution à la question du Sahara réside dans la consécration démocratique et l'ancrage des décisions locales
 L’article 103 pour clarifier la situation
 Pas très beau le tableau
 Démonstration de force… tranquille
 Même pas les moyens de modestes ambitions
 Les tenants et aboutissants de la levée de fonds du Maroc à l'international
 Bilan concluant et forte mobilisation citoyenne
 Le moral des ménages en berne
 L'Espagne se maintient comme premier partenaire commercial du Maroc
 Démantèlement d’une dangereuse cellule terroriste à Taza


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems