Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Nationale
 
L’hôpital psychiatrique Arrazi se dote d’un service des urgences
 
L’hôpital psychiatrique Arrazi à Salé, relevant du Centre hospitalier universitaire Ibn Sina, s'est doté d'un service des urgences, une nouvelle structure ayant pour objectif d'améliorer le niveau des interventions médicales d'urgence relatives aux maladies psychiatriques.
Mise en service lors d'une cérémonie organisée mardi, en présence du ministre de la Santé, Anas Doukkali, cette structure a été réalisée pour un coût total d'environ 13 MDH, englobant les travaux de construction, d’équipement et d’acquisition de matériel biomédical. Composée de deux unités, l'une pour les hommes et l'autre pour les femmes, elle a pour vocation de prendre en charge les cas urgents de maladies mentales.
Réalisé sur une superficie totale de quelque 1.722 m², avec une capacité de 33 lits, le nouveau service des urgences est composé essentiellement de 19 chambres, deux chambres de protection, 3 salles de soins, 5 bureaux de conseils médical, différentes salles (polyvalente, de garde, d'attente, de réunion), des locaux administratifs, un réfectoire et des salles de repos pour le personnel. Dans une déclaration à la MAP, M. Doukkali a souligné que ce nouveau centre des urgences s'inscrit dans le cadre de l'amélioration des services de santé liés aux maladies mentales et psychiatriques, conformément au Plan Santé 2025, surtout dans son volet relatif à la santé mentale et psychiatrique.
L'inauguration de ce nouveau service s'insère, également, dans le cadre de la réhabilitation des installations hospitalières du Royaume, outres celles relevant du CHU Ibn Sina, a-t-il affirmé, ajoutant qu'il s’agit d’un espace dédié au consultations et à la séparation des cas de troubles mentaux aigus nécessitant une hospitalisation urgente de ceux relativement stables, qui nécessitent un simple traitement.
Cette nouvelle structure a pour finalité la prise en charge de qualité, l’amélioration de la sécurité des patients et du personnel, ainsi que le respect des droits des malades mentaux à une prise en charge respectueuse de leur dignité et de leur citoyenneté, a-t-il noté.
Pour sa part, le directeur de l’Hôpital Arrazi, Jamal Taoufik a indiqué que ce nouveau service, le premier du genre au niveau national, assurera la prise en charge des cas urgents de maladies mentales, en particulier les cas d’hystérie ne pouvant être placés aux côtés de malades dans un état avancé de traitement.
Ce service procédera à la séparation des patients dans un cas urgent, de ceux dont l'état est stable, a-t-il expliqué, précisant qu’il sera supervisé par quatre médecins spécialistes en psychiatrie et 26 infirmiers.
L’inauguration de ce service vient répondre à la demande croissante en termes d’hospitalisation et de consultation au vu de l’importance de la santé mentale en tant que composante essentielle de la santé générale. Il s’inscrit également dans le cadre des efforts du département de tutelle visant l’amélioration de l’accueil et de l'hospitalisation dans les services de santé, conformément au Plan Santé 2025. 
2/5/2019
Lu 2904 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
 


Entretien Dr Kamal Daissaoui : « Nous prendrons part au prochain Salon européen de l’invention »
L’UGTM en ligne de front du dialogue social

  
 
  La une en PDF
 
  Editorial
 
Sept années de vaches maigres
Il a fallu sept années de tergiversations, de sourde oreille, d’arrogance, de négation des droits et
Jamal HAJJAM
 
  Dossier
 
Les économistes Istiqlaliens exposent leur vision et leurs propositions

Dossier réalisé par Noureddine Batije
 
   
  Chronique
 
Sahara… haut les cœurs
Mohammed SEDRATI

Ciel, mon patrimoine !
Jamal HAJJAM
 
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Les économistes Istiqlaliens exposent leur vision et leurs propositions
 L’UGTM en ligne de front du dialogue social
 Pour une poursuite réaliste des tables rondes de Genève
 Bilan et enseignements de la « marche noire » de Rabat
 La TVA, l’IR et l’IS en ligne de mire
 La maison Dior défile à Marrakech
 Salutations unanimes et consécration de la position marocaine
 L’hôpital psychiatrique Arrazi se dote d’un service des urgences
 Ouverture du SPA de la Mosquée Hassan II
 Le secteur aspire à se développer davantage à l’avenir


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems