Directeur : El Atouabi Majdouline           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Nationale

Majd El Atouabi

 
Maroc-Arabie Saoudite, un parfum de détente
 
Si la grisaille est toujours de mise en ce qui concerne les relations du Maroc avec les Emirats-arabes Unis, quelques éclaircies semblent de plus en plus percer le ciel non moins nuageux des relations maroco-saoudiennes. Il y’a d’abord les deux messages de félicitations à l’occasion du mois sacré adressés en ce début de Ramadan à Sa Majesté le Roi Mohammed VI par le Souverain saoudien, Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud et son fils et Prince Héritier, Mohammed Ben Salmane, alias MBS. Loin d’être de simples formalités protocolaires, ces deux missives adressées de façon simultanée par le premier et le deuxième homme fort de l’Arabie Saoudite, traduisent
la continuité des relations séculaires entre les deux royaumes, malgré un contexte géostratégique trouble.

Ensuite et surtout, il y a cette série qui devient longue de rencontres de bons offices opérées par l’actuel ambassadeur du Royaume Wahhabite au Maroc, M. Abdellah Ben Saad Al Ghariri. Fraichement nommé à la tête de la chancellerie saoudienne en novembre 2018, ce dernier qui n’est autre que l’ancien Directeur du Protocole de MBS a en effet multiplié durant les deux dernières semaines les rencontres avec les officiels et responsables marocains. Dernière en date de cette série d’entrevues, celle menée, jeudi 9 mai, avec Abdellatif Hammouchi, patron de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Même si peu ou rien n’a filtré de cette entrevue immortalisée par une photo souvenir, on saisit aisément sa portée symbolique et les messages subliminaux qu’elle traduit. Il en est de même des rencontres précédentes opérées selon le même format et les mêmes codes. C’est qu’avant de rencontrer Hammouchi, le chef de la représentation diplomatique en VRP de son pays s’est réuni en l’espace d’une semaine avec l’actuel président de la chambre des représentants, M. Habib El Malki, le président de la chambre des conseillers, Hakim Benchemach et le Ministre de la Justice, Mohamed Aujjar. Mis à part les déclarations de bonnes intentions teintées de langage diplomatique, le fait le plus marquant à retenir de toutes ces rencontres est sans doute les déclarations de l’ambassadeur saoudien concernant le Sahara Marocain. A l’issue de sa rencontre avec M. Habib El Malki, M. Abdellah Ben Saad Al Ghariri a tenu à rassurer ce dernier quant à la position de son pays sur le Sahara. «C’est une ligne rouge et un des fondements de la politique étrangère saoudienne», a ainsi déclaré l’ambassadeur saoudien tel que repris dans un communiqué diffusé par les services du président de la chambre des représentants. Cette position sera réitérée et confirmée lors de la rencontre avec le Ministre marocain de la justice, Mohamed Aujjar.

Les déclarations de l’ambassadeur saoudien qui peuvent paraitre de prime abord banales, doivent, pour en saisir la portée, être extrapolées avec le contexte trouble des relations Maroco-saoudiennes et le poids politique de celui qui les a faites. Ancien directeur du protocole de MBS, l’homme est connu dans son pays comme celui des missions de haute importance. Ses déclarations faites dans le cadre de rencontres certainement coordonnées en haut lieu, traduisent un début de détente dans les rapports tendus qu’entretient le Maroc avec son allié saoudien, depuis le début de la crise entre les pays du Golfe désormais scindés en deux pôles, le Qatar d’une part et l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis de l’autre.

Rappelons enfin que les rencontres et les déclarations de l’ambassadeur saoudien interviennent après l’annonce officieuse d’un déplacement à la veille du Ramadan, de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en Arabie Saoudite. Déplacement dont l’annulation ou plutôt la non survenue avait eu pour effet de relancer la rumeur et les spéculations quant à la plus que jamais «hypothétique détérioration» des relations Maroco-saoudiennes. cMajd El Atouabi
13/5/2019
Lu 9300 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
 
Sahara : Vérités et cécité
Pris à la gorge par une révolte populaire inédite, le régime algérien poursuit malgré tout sa hargne
Jamal HAJJAM
 
  Dossier
   
   
  Chronique
 
Quand Hassan El Fed jeûne, la télé perd du poids
Hamid YAHYA
 
  T�l�gramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Sahara : Vérités et cécité
 Quand Hassan El Fed jeûne, la télé perd du poids
 Maroc-Arabie Saoudite, un parfum de détente
 SM le Roi Mohammed VI inaugure un centre médical de proximité à Rabat
 Le Phénomène Glovo
 La salutaire intermédiation de l’UGTM
 « Dans les mois à venir, nous allons déployer Glovo sur Meknès, Fès et Agadir »


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems