Directeur : El Atouabi Majdouline           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
 
 
 
        Nationale
 
Une délégation d’élus des Provinces du Sud s’entretient avec des responsables irlandais
 
Une importante délégation d'élus des Provinces du Sud, conduite par Yanja El Khattat, président du Conseil de la Région Dakhla-Oued Eddahaba, a eu une série d'entretiens avec des responsables irlandais dans le cadre de la visite qu'elle effectue actuellement en Irlande (13-15 juin).
Les membres de la délégation se sont notamment entretenus avec le Président de la Chambre des Représentants d'Irlande, le Président de la Commission conjointe des Affaires étrangères du Parlement irlandais, le Secrétaire Général du ministère des Affaires étrangères et du Commerce, plusieurs députés et sénateurs, ainsi qu'avec des responsables de l'ONG "Front Line Defenders", indique vendredi l'ambassade du Maroc à Dublin dans un communiqué.
Ces entretiens, qui se sont déroulés en présence de l’ambassadeur du Maroc à Dublin, Lahcen Mahraoui, ont été marquées "par des échanges très prometteurs lors desquels les membres de la délégation ont mis en évidence la pertinence du plan d’autonomie proposé par le Maroc pour le règlement du différend régional autour du Sahara marocain", souligne la même source.
Les membres de la délégation marocaine ont réitéré que la proposition du Maroc constitue "la solution politique réaliste et réalisable qui s’inscrit parfaitement dans le cadre défini par les Nations Unies", rappelant que la résolution 2440 du Conseil de Sécurité invite toutes les parties à avancer vers "une solution politique réaliste, pragmatique, durable et reposant sur le compromis". Ils ont également souligné que la notion de représentativité des populations du Sahara a été "démontrée de manière claire et tangible", étant donné que les vrais représentants légitimes des Sahraouis sont ceux élus démocratiquement lors des élections tenues au Maroc en 2015 et 2016, lesquelles ont été qualifiées de "libres et justes" par les Nations Unies et par les observateurs internationaux. 
Les derniers développements de la question du Sahara à la suite des deux tables rondes de Genève ont été aussi évoqués lors de ces entretiens.
Par ailleurs, les membres de la délégation marocaine n'ont pas manqué de mettre en exergue le développement économique et social des provinces du Sud sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, relevant que le Sahara marocain est devenu "un modèle de développement exceptionnel inspirant d’autres régions des Etats voisins, notamment ceux des pays subsahariens". 
La réussite de ce modèle est due notamment à la contribution effective des femmes et des jeunes sahraouis dans la mise en place des stratégies de développement souhaitées, à leur mise en œuvre et à leur suivi, ont-ils affirmé.
S'arrêtant sur la situation des populations séquestrées dans les camps de Tindouf et "privées de tout droit élémentaire", les membres de la délégation marocaine ont exprimé le vœu de tous les Sahraouis de "voir leurs frères et sœurs dans les camps de Tindouf regagner les provinces du Sud du Maroc, afin de jouir de la prospérité économique, de la stabilité, de la sécurité et de la liberté".
Les membres de la délégation marocaine ont, de même, réaffirmé leur attachement au Royaume et à la dynamique de développement enclenchée dans les provinces du sud par leur contribution quotidienne, chacun dans son domaine d’activité, à la promotion économique, culturelle et sociale, ainsi qu'à la protection et la défense des droits de l’Homme en général et des droits des femmes et des enfants en particulier.
De leur côté, les responsables irlandais se sont montrés "très intéressés" par les clarifications apportées par la délégation marocaine, exprimant leur engagement à apporter leur soutien au processus conduit par le Secrétaire Général des Nations Unies sur la question du Sahara marocain.
Ils ont également souligné que cette visite d'élus des provinces du sud "contribuera certainement à renforcer les partenariats entre le Maroc et l’Irlande à tous les niveaux", ajoute le communiqué.
Outre M. El Khattat, la délégation marocaine en visite en Irlande est composée de MM. Mohamed Razma et Ahmed Lakhrif, membres de la Chambre des Conseillers, Enaam Mayara, Conseiller à la deuxième chambre et secrétaire général de l'Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), Mme Fatima Seida, vice-présidente du Conseil de la Région de Laâyoune Sakia El Hamra, ainsi que Mrahib Rabou Shaibata, président du Centrer Sahara pour les études et recherches en développement et droits de l'homme. 
17/6/2019
Lu 4393 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
 
La manie de laisser les conflits s’enliser
Dans la crise des étudiants en médecine, le gouvernement est allé jusqu’au bout de sa myopie et de s
Jamal HAJJAM
 
  Dossier
 
Ces insaisissables pages Facebook qui pourrissent les examens

Amine DERKAOUI
 
   
  Chronique
 
Les faiseurs de l’aumône n’ont qu’à bien se tenir
Jamal HAJJAM
 
  T�l�gramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Le nouveau modèle de développement au crible de la pensée d’Allal El Fassi
 Hassan Sentissi El Idrissi, président jusqu’en 2021
 Les faiseurs de l’aumône n’ont qu’à bien se tenir
 L’ESCALADE !
 Quand « L'Opinion » publiait les résultats du bac …
 Une délégation d’élus des Provinces du Sud s’entretient avec des responsables irlandais
 SAR le Prince Moulay Rachid préside la finale à Rabat
 Le Salvador retire sa reconnaissance de la pseudo «RASD» 
 SAR le Prince Moulay Rachid préside la finale à Rabat
 «Jamel et ses amis» gratifient le public d’un spectacle des plus délirants


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems