Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Sport
 Le Wydad comme sur du « Coton » Le Fath étrille les Ougandais
Compétitions africaines WAC-Coton Sport : 2-0/FUS- City Council FC: 3-0

Mohamed Mellouk

Ph. NIDAL
Ph. NIDAL

La Botola Maroc Télécom D1 a cédé sa place (intérêt s’entend) aux compétitions africaines. Wydad de Casablanca, dans le cadre de la Ligue des Champions a battu le club camerounais de Cotton Sport sur le score de 2-0 au complexe sportif Mohammed V de Casablanca. Les buts du WAC ont été signés William Jebour à la 38’ et Amine Attouchi à la 63’; tandis que le FUS, dans la Coupe de la CAF, a étrillé le club zambien de City Council FC sur le score de 3-0; buts marqués par Brahim El Bahri (9’), Youssoufa Nji (42’) et Karim Benarif (73’). Le Wydad de Casablanca n’y est pas allé avec le dos de la cuillère face à son adversaire le club de Cotton Sport du Cameroun. Le grand club bidaoui a entamé le match de façon tonitruante pour semer le doute dans les rangs de l’un des plus grands clubs du Continent, dans ce premier tour des phases de poules. Pour ce faire, le prestigieux club casablancais a mobilisé son terrifiant trio d’attaque, le Libérien William Jebour, Mohamed Ounajem et Ismaïl El Haddad. Une pression qui a failli donner ses fruits, dès les premiers instants, de la rencontre sans pouvoir concrétiser les premières occasions qu’il s’est offertes. A peine la rencontre entamée que le WAC perd son virevoltant ailier gauche, Ismaïl El Haddad, blessé dans un contact dur avec son vis-à-vis camerounais. Son remplaçant, Achraf Bencharki a été quelque peu brouillon dans les 4 ou 5 ballons de son entrée a su se rattraper dans la suite du match. La 38e, William Jebour, le fer de lance des Rouges, reçoit une passe de son latéral gauche, Abdellatif Noceir, tire dans la foulée et justifie sa réputation de meilleur buteur de la Botola Maroc-Télécom. Tous les spectateurs présents au stade avaient pensé à un début de raclée. Mais il n’en fut rien.
De retour des vestiaires, les joueurs de Houcine Ammouta s’élancèrent à l’abordage de leurs adversaires qui se sont cantonnés dans un milieu de terrain dense afin d’endiguer les attaques du club marocain. Mais ce fut peine perdue puisqu’à la 63’, Amine Attouchi jaillit de nulle part et catapulte le cuire dans les bois du portier du Coton sport.
Par cette victoire, le WAC trône à la première place après le nul concédé du club égyptien d’Al Ahly, sur son terrain, face au club zambien de Zanako.
Pour sa part, le Fath Union Sport n’a laissé aucune chance à son challenger, le City Council FC de l’Ouganda en lui infligeant une défaite amère de 3-0. Les bourreaux du club ougandais sont Brahim El Bahri, Youssoufa Nji et Karim Benarif. Walid Regragui est en passe d’honorer son contrat avec le FUS en « pondant » des jeunes joueurs qui font parler la poudre sur les terrains. A leurs côtés, le jeune Bettach fait désormais figure de vétéran.

15/5/2017
Lu 47 fois
| |
 Morocco Windsurf Championship
Boujmaâ Guilloul remporte la 2ème édition

Le champion marocain Boujmaâ Guilloul a remporté samedi, comme prévu, la 2è édition du Morocco Windsurf Championship, étape importante de l’International Windsurfing Tour (IWT).
Boujmaâ Guilloul est arrivé premier devant l’Américain Kevin Pritchard et le Brésilien Edvan Souza dans cette compétition disputée du 6 au 13 mai au spot Moulay Bouzerktoune (province d’Essaouira).
L’autre marocain engagé, Soufiane Sahli s’est, quant à lui, classé en quatrième position.
Né à Essaouira en 1984, Boujemaâ Guilloul a commencé à apprendre le surf à l’âge de 12 ans, plus particulièrement le windsurf. En 2004, il devient windsurfer professionnel et depuis cette date, il a enchaîné les championnats et gagné des étapes partout dans le monde.
En 2012, il réussit à réaliser des sauts de 20 m à Hawaï où il détient à ce jour le record du monde du plus haut saut enregistré en windsurf.
Boujemaâ Guilloul est sacré champion de l’American Wind Surfing Tour en 2016.
L’IWT est un événement sportif américain qui s’exporte dans le monde entier permettant à des professionnels et des amateurs de Windsurf de s’affronter sur la vague et de remporter des prix exceptionnels.
En accueillant la deuxième édition du Morocco Windsurf Championship, le site de Moulay Bouzerktoune a offert un cadre unique, pratique et des conditions optimales pour la pratique du windsurf. Cette compétition est ouverte à tous, permettant aux amateurs d’y participer et de se mesurer à des professionnels.
Au-delà de ce rendez-vous sportif international, le porteur de ce projet Boujmaa Guilloul, également premier marocain africain à remporter l’IWT, souhaite plus que jamais démocratiser le windsurf dans la région d’Essaouira et appuyer son développement et rayonnement à l’international.
Plusieurs actions ont été organisées en marge de cette compétition afin de sensibiliser le public sur le potentiel de la région dont une campagne de sensibilisation à la protection de l’environnement, un cours de windsurf pour les enfants avec tous les professionnels présents et des ateliers de découverte de la culture locale.

15/5/2017
Lu 37 fois
| |
 Championnat d’Afrique de Sambo aux Seychelles
Le Maroc au sommet de l’Afrique

DNES : Nourreddine Regragui

Douze fois champion d’Afrique sur douze participations, le Royaume du Maroc fait cavalier seul, talonné, il est vrai, par de redoutables Camerounais et Camerounaises.
De la vulgarisation, détection, et, dernière opération, de la visibilité. L’expert Dalil Skalli et toute son équipe apportent de la fierté au peuple marocain. ‘’En plus que vous avez en main la présidence de la Confédération Africaine de Sambo, vos athlètes savent placer des frappes de pieds, arme fatale en Sambo combat‘’, expliquent les différents coachs et dirigeants présents aux Iles Seychelles pour les besoins de cette 12ème édition. Kourou Ayoub l’assurance, Zouad El Houcine le talent, Chakiri El Houcine la rage de vaincre et Derdak Nacer, héros en date du samedi 13/5/2017 et, auparavant, vendredi 12/5/2017, les Karrouti Réda, Zelmoumi Mohamed, El Kars Abderrahim (un habitué du podium africain avec 7 titres de champion d’Afrique), l’ensemble a vécu un moment de bonheur sachant que ce n’était pas facile devant des Camerounais et Camerounaises qui poussent à grands pas (égalité au compte final avec sept médailles d’or pour les Lions de l’Atlas et Lions indomptables).
7 fois le métal jaune, en plus de la deuxième position des Marouane Oulhaj, Hlala Mouncif, Diani Badreddine, Amimi Ilyass et Laghfiri Bouchaib, ça a fait la différence (Hlala, Marouane et Badr ont raté l’or à deux secondes des cinq minutes de jeu réglementaires), la déception était là mais heureusement que Derdak Nacer (90 kilos) en sambo combat, le jour de son anniversaire (22 printemps), c’était lancé corps et âme sachant que son adversaire du jour (un Camerounais) est un habitué de la célèbre compétition MMA.
Un 12ème titre arraché avec courage et détermination. Il y a, en parallèle, le travail d’encadrement et de formation signé de Maitre Aberouz, Idrissi Latif, Salim Mustapha, Imad Mohamed, Aziz Agdi et orientation en temps libre des juges arbitres internationaux MM, Ali Ould Jmel, Khaldi Abderrahim et Ait Rebaâ Khalid, dans un travail de groupe où la gracieuse Khadija Moustaid Billah (volet administratif) apporte, avec professionnalisme, sa pierre à l’édifice.
Du sambo qui fait mieux que six ou sept disciplines sportives réunies. Maître Dalil Skali en choisissant, il y a 30 ans, d’introduire cette discipline sportive au Maroc, discipline très répandue en Russie, avait vu juste.
Vulgarisation comme cité ci-haut, détection, visibilité, rayonnement du produit de Maroc et surtout de l’éthique. Les envoyés spéciaux de la FIAS (Fédération Internationale de Sambo) ont vu, noté et apprécié. Bravo les champions.

15/5/2017
Lu 86 fois
| |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
   
   
  Chronique
   
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Verdir la politique publique, la dépense gouvernementale et la fiscalité
 Ouverture du Festival de Fès des musiques sacrées du monde
 Le Leader à l’œuvre constamment d’actualité
 Macron officiellement investit chef de l’Etat
 Une nouvelle approche médico-économique dans le traitement du diabète
 Retardez vos montres d’une heure le dimanche 21 mai à 3h du matin
 Le jour de son anniversaire, il décroche l’or
 Rabat en fête
 Pékin lance le sommet des Routes de la soie
 La coopération militaire avec notre environnement africain n’a jamais souffert de faiblesse


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems