Directeur : El Atouabi Majdouline           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
 
 
 
        Culture
 
15 millions de dirhams pour le renforcement du site archéologique de Lixus

Le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj a annoncé samedi le lancement d'un nouveau projet pour le renforcement du site archéologique de Lixus, étalé sur la période 2019-2021 et d'un coût global de 15 millions de dirhams.
Le projet de renforcement du site archéologique de Lixus comprend les travaux d'entretien et de restauration pour une enveloppe budgétaire de 6.750.000 de dirhams, d'aménagement et d'équipement (4.600.000 de dirhams), de recherches archéologiques et formation de 2.220.000 de dirhams, ainsi que de promotion pour un montant de 1.050.000 de dirhams, a indiqué le ministre à l'occasion d'une visite au site archéologique de la fédération marocaine des éditeurs de journaux cité par un communiqué du ministère de la Culture et de la Communication -département Culture-. M. Laâraj a relevé qu'en plus de la restauration et la réhabilitation des structures archéologiques du site, plus particulièrement le théâtre romain circulaire, considéré comme unique en son genre au Maroc, et deuxième plus grand complexe industriel de l'empire romain, dédié à la salaison du poisson, le ministère souhaite faire du Lixus, un centre de recherche scientifique et une destination de choix pour les programmes de recherches archéologiques, outre sa promotion touristique et culturelle à l'échelle régionale et nationale, en l'inscrivant sur la liste du patrimoine mondial, ajoute le communiqué.
Par ailleurs, le ministre a exprimé sa fierté pour la valeur historique et exceptionnelle de ce site qui, depuis son ouverture officielle, demeure un centre d'intérêt dépassant les frontières du Royaume, estimant dans ce sens qu'il s'agit de la plus vieille cité du Maroc, avec 22 siècles d'histoire, tout en étant l'un des centres urbains les plus actifs de la Méditerranéenne. Ce site est donc un exemple vivant du patrimoine national ancestral.
Selon la même source, le ministère envisage de lancer des ateliers pilotes nationaux visant à créer et à valoriser tous les sites archéologiques du Royaume et à en faire un attrait qui contribue à la réalisation d'un développement culturel et économique durable aux niveaux local et régional.

9/7/2019
Lu 985 fois
| |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
 
Inquiétudes et pertinences
Le recours du gouvernement à la cession, dans l’urgence, de participations publiques stratégiques do
Jamal HAJJAM
 
  Dossier
 
Dashcam, le nouveau compagnon de route des automobilistes

Lionel ATOKRé 
 
   
  Chronique
 
L’«émanation» du peuple, contre le peuple 
Jamal HAJJAM
 
  T�l�gramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Dashcam, le nouveau compagnon de route des automobilistes
 L’«émanation» du peuple, contre le peuple ?
 Ce que le "rapport Benyoub" ne dit pas
 Rachid Talbi Alami au ras du gazon
 Inquiétudes et pertinences
 Bourita remet un message de SM le Roi Mohammed VI au président rwandais
 N. Bourita représente SM le Roi
 27,3 tonnes de chira découverts dans trois camions au Port Tanger-Med
 Vers la régulation de la profession de concierge? 
 Un Palestinien arrêté pour crypto monnaie


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems